Finlande

Scène locale

Depuis une dizaine d’années, la scène finlandaise de l’art contemporain s’est considérablement développée, surtout à l’international.

La scène locale s’est développée surtout par l’internationalisation des artistes finlandais. De plus en plus d’artistes partent à l’étranger soit pour une courte période via une résidence d’artiste, soit par un échange d’étude. Un nombre important d’artistes s’est installé aussi à l’étranger pour des plus longues périodes. Les destinations les plus courantes sont les États-Unis et Berlin.
L’art contemporain français est relativement peu connu en Finlande. Néanmoins, il existe plus de volonté que de ressources financières pour en accueillir.

Echanges internationaux

Les grands rendez-vous accueillent en général quelques artistes finlandais. La Biennale de Venise avait vu en 2003 une importante participation de la photographie finlandaise dans l’exposition principale. En dehors de cela, les artistes finlandais sont présents au pavillon des pays nordiques ou au pavillon de la Finlande.

Aides publiques et financements privés

Secteur public :

En ce qui concerne les résidences, l’élargissement de Helsinki international artist programme (HIAP) a été possible grâce au financement accru de la ville de Helsinki mais aussi du ministère de la culture finlandais.

La création d’un département dédié à l’exportation de la culture au sein du ministère de la culture est significative, mais le financement public s’est accru pour le moment uniquement par rapport à l’export. Un sujet de discussion actuelle est l’importance de l’échange et de la réciprocité plutôt que l’export uniquement. L’idée émise par certains acteurs du domaine culturel est le fait que l’import fait partie de l’export dans le domaine culturel.

Secteur privé :

La Fondation Frame a été jusqu’à présent l’acteur privilégié de l’export d’art contemporain finlandais. A l’heure actuelle, cette fondation traverse une période difficile.

Les collectionneurs et les fondations ont un rôle important car ceux-ci permettent une meilleure visibilité de l’art contemporain international dans tout le pays.

Programmes de résidences

La croissance explosive du HIAP (Helsinki international artist programme) est un bon exemple de l’internationalisation de la scène d’art contemporain. Aujourd’hui, HIAP possède 8 studios, 4 chambres d’hôtes (sans lieu de travail) et deux galeries. C’est ainsi qu’il est devenu la plus grande résidence du pays. La durée des résidences varie entre 2 et 3 mois. HIAP propose entre 4 et 5 résidences de production par an. Quelques artistes français ont été ou vont être accueillis par HIAP (Samon Takahashi, Guillaume Paris).


D’autres résidences moins importantes existent aussi bien à Helsinki qu’en province, le plus important après HIAP étant La fondation d’ateliers de la Société des artistes de Finlande. Ce dernier coordonne l’information sur les résidences en Finlande. Dans beaucoup de lieux de résidence la dimension internationale se traduit par des programmes bilatéraux.

L’Institut français est partenaire d’un programme d’échange franco-finlandaise de la photographie qui permet chaque année à un artiste français de venir en résidence de création pour une durée de 2 à 4 semaines. L’ambassade de Finlande en France soutient le projet dans le sens inverse.

Lieux

Mis à jour le 9 Juillet 2012
Partager Retour
  • Kiasma

    KKA/CAA
  • Nelimarkka

    Nelimarkka
  • Pro Artibus

    Pro Artibus
  • Takahuhti Artists Residence

    Takahuhti Artists Residence