Cinquantenaire du Traité de l’Elysée: la preuve qu’une autre Europe était possible - l’impact politique et économique des relations franco-allemandes vu d’Europe centrale

Voir la fiche SLOVAQUIE
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2013
Disciplines :
Débats d’idées

Palais Primatial de Bratislava

14 Mai 2013 - 14 Mai 2013

Le 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée et le 20ème anniversaire de l’indépendance de la Slovaquie ont été une opportunité exceptionnelle pour présenter, en 2013, le couple franco-allemand à travers son rôle dans la construction européenne et son impact en Europe centrale. Ces dates anniversaires ont en offert l’occasion de faire venir à Bratislava des intellectuels et politiques français et allemands renommés, afin de faire émerger un débat de haut niveau qui n’a pas encore vraiment eu lieu en Slovaquie.

Quel rôle joue la relation privilégiée entre la France et l’Allemagne dans la résolution de la crise actuelle et quel en est l’impact sur un pays tel que la Slovaquie ? A l’origine de l’idée d’Union européenne et d’étapes essentielles de sa construction, le couple franco-allemand est-il réellement encore un moteur et un leader du destin de l’Europe ? Quelle est la relation du couple franco-allemand avec l’Europe centrale et avec la Slovaquie en particulier ? Quel serait le prix à payer d’un éclatement de la zone euro ?

Pour répondre à ces questions clés, les travaux de la conférence, organisée le 14 mai 2013 par l’Institut français de Slovaquie et les Ambassades de France et d’Allemagne en Slovaquie, en coopération avec EurActiv.sk et JeToTak.sk, ont été bâtis autour de deux panels de discussion, permettant aux intervenants de s’exprimer librement et au public de poser de nombreuses questions.

- Un premier panel était consacré aux problématiques politiques actuelles de l’UE : la perception de la structure institutionnelle actuelle, les modalités de gouvernance et la démocratie, les différents projets politiques et la finalité de l’intégration politique. Participaient à ce panel : Alain Lamassoure, Président de la commission des budgets au Parlement européen, Günter Verheugen, ancien vice-président de la Commission européenne, et Iveta Radicova, ancienne Première Ministre de la République slovaque.

- Un second panel était consacré aux problématiques économiques actuelles : les réalités du modèle économique et social européen, l’impact de l’intégration européenne sur les économies et budgets nationaux, l’Europe et la mondialisation, la crise et les scénarios de sortie de crise. Participaient à ce panel : Jean-Marc Daniel, économiste, Wolfgang Roth, économiste et ancien vice-président de la Banque européenne d’investissement, et Juraj Draxler, économiste et politologue, chercheur au Center for European Policy Studies à Bruxelles.

Les débats ont été des moments clés de rencontres et d’échanges, permettant de confronter dans des discussions de haut niveau sur l’avenir de l’UE et le rôle du couple franco-allemand des analyses et perceptions développées en France, en Allemagne et en Europe centrale. Ils ont permis de rappeler l’essence du projet européen, le rôle de la réconciliation franco-allemande et du Traité de l’Elysée dans l’histoire européenne, et l’importance d’un débat transnational ouvert et transparent pour la construction de notre avenir commun.

Cette conférence avait été préparée en amont par d’autres événements, notamment des interventions et discussions menées devant les étudiants dans d’importantes universités du pays.La conférence a ainsi pu bénéficier d’une communication globale visant à mieux faire connaître le Traité de l’Elysée auprès des jeunes générations.

Modifier
Mis à jour le 11 Juillet 2013
Partager Retour