Elysée 63

Voir la fiche BELGIQUE
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2013
Disciplines :
Projet pluridisciplinaire

Salle Yehudi Menuhin au Parlement européen à Bruxelles et Centre Triangel à Saint-Vith

7 Mai 2013 - 9 Mai 2013

Élysée 63 présenté à l’occasion du 50ème anniversaire du Traité de l’Élysée

Belgique | Bruxelles et Saint-Vith - du 7 mai 2013 au 9 mai 2013

A l’occasion du 50ème anniversaire du Traité franco-allemand de l’Élysée, l’Ambassade de France, l’Alliance française de Bruxelles-Europe, le Goethe-Institut de Bruxelles et l’Ambassade d’Allemagne en Belgique, avec le soutien du Parlement Européen et de son président, Martin Schulz, viennent d’organiser la première tournée en Belgique de la nouvelle production multimédia "Élysée 63" du collectif d’artistes "Die Redner".

Un concept original

La compagnie Die Redner est spécialisée dans la mise en scène de spectacles multimédia sur la base de discours originaux prononcés par des personnalités de l’Histoire. Après le Chancelier allemand Willy Brandt et le président américain J. F. Kennedy, Die Redner consacre son dernier spectacle au Général de Gaulle.

La tournée d’Élysée 63 en Belgique a commencé par deux représentations, le 7 mai 2013, au Parlement Européen à Bruxelles, sous le haut patronage et en présence de son président, Martin Schulz, puis s’est poursuivie le 9 mai au centre culturel Triangel de Saint-Vith en Communauté germanophone, en présence de personnalités politiques locales.

Pour la première représentation en matinée, le Parlement européen a accueilli plus de 250 jeunes élèves du lycée français Jean Monnet, du lycée français international d’Anvers, des écoles européennes de Bruxelles, de l’école internationale allemande, en présence de Mme Doris Pack, présidente de la Commission Culture et Éducation du Parlement Européen.

Promouvoir l’Europe autrement

A l’issue du spectacle, un débat sur l’Europe avec les élèves, conduit par la Compagnie Die Redner, a révélé certaines disparités d’appréciation. La solidarité intra-communautaire, valeur essentielle pour l’Europe, qu’appelait de ses vœux Stéphane Hessel dans l’entretien spécialement accordé pour le spectacle "Élysée 63", était en effet loin d’être une valeur partagée par tous les jeunes. Ceci a démontré que rien n’est acquis et que beaucoup d’efforts en matière de pédagogie et d’éducation sont encore nécessaires pour convaincre la jeunesse et consolider la paix dans une Europe libre et solidaire.

Cette impression d’un éloignement de certains jeunes vis-à-vis de l’Europe et leur indifférence à l’endroit de la relation franco-allemande a pris bien évidemment un relief particulier à Bruxelles.

Une seconde représentation en soirée a réuni, outre le grand public, de nombreuses personnalités politiques, diplomatiques et culturelles, des parlementaires européens, notamment français et allemands, les présidents des diverses commissions, des agents des institutions européennes et des représentants du corps diplomatique ainsi que des personnalités des communautés française et allemande de Belgique.

Cette représentation fut précédée de discours prononcés par Martin Schulz, Président du Parlement européen, par Annegret Kramp-Karrenbauer, Ministre-présidente de la Sarre, par Pierre-Yves le Borgn’, Député des Français de l’étranger (Allemagne) et Président du Groupe d’amitié franco-allemand à l’Assemblée nationale, et par les Ambassadeurs de France et d’Allemagne en Belgique.

Une exposition de photographies multilingue

Une exposition de photographies sur la réconciliation franco-allemande, produite par le Centre d’Information sur l’Allemagne (CIDAL) à Paris, était présentée en versions française, allemande et anglaise. Cette exposition est amenée à circuler durant toute l’année en Belgique, notamment dans les lycées français de Bruxelles et d’Anvers, dans les lycées allemands, dans les écoles européennes de Bruxelles, dans le réseau des Alliances françaises, au Collège d’Europe de Bruges ainsi qu’à la Commission européenne (au Berlaymont, sous le patronage du Commissaire Michel Barnier).

La troisième et dernière représentation de cette tournée s’est déroulée à Saint-Vith, le 9 mai, Journée de l’Europe, devant un public nombreux de la Communauté germanophone de Belgique et de plusieurs membres de son gouvernement, sous le haut patronage et en présence du Ministre-Président, Monsieur Karl-HeinzLambertz.

Le fort succès du spectacle "Élysée 63" en Belgique et notamment au Parlement européen sous le haut patronage de Martin Schulz, a été l’occasion, pour l’ensemble des partenaires du projet, de mettre en lumière l’amitié franco-allemande, l’attachement des deux partenaires à la construction européenne, et l’importance d’agir en direction de la jeunesse.

Cette manifestation, réussie, est une étape supplémentaire du programme de travail conjoint que les deux ambassades d’Allemagne et de France en Belgique avait adopté au début de cette année et qu’elles s’emploient depuis lors à mettre en œuvre dans le cadre d’une coopération de terrain exemplaire à tous égards.

Lieu :

Salle Yehudi Menuhin au Parlement européen à Bruxelles et Centre Triangel à Saint-Vith

Adresse :

Bruxelles

Modifier
Mis à jour le 27 Avril 2015
Partager Retour
  • Die Redner

    Olivier Dietze