« ARTE, chaîne culturelle européenne : facteur de diversité médiatique ou outil d’uniformisation ? »

Voir la fiche LETTONIE
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2013
Disciplines :
Coopération audiovisuelle

Maison de l'Europe/Institut Goethe/Institut français/Université de Lettonie

4 Mars 2013 - 13 Mars 2013

La Lettonie est membre de l’UE depuis 2004.
Ce pays compte une population de 1,9 million d’habitants. Conséquence de cette faiblesse numérique, son paysage médiatique est petit et divisé entre les médias de langue lettonne et ceux de langue russe.
Traditionnellement centrés sur les reportages locaux, les médias lettons ont encore plus de difficultés à couvrir les thèmes européens en raison des difficultés financières très grandes qu’ils rencontrent. Dans le domaine des autres programmes, notamment les séries et les fictions, ce sont celles en provenance de Russie qui dominent.

A l’occasion du 50è anniversaire du traité de l’Elysée, les ambassades allemande et française de Lettonie ont organisé une semaine consacrée à cette réalisation symbolique du couple franco-allemand, en l’occurrence la chaîne ARTE, ce qui, compte tenu du paysage politique et audiovisuel letton, fait sens ici.

Les célébrations du 50e anniversaire du Traité de l’Elysée en lettonie ont permis de mettre en lumière l’excellence de la relation bilatérale franco-allemande, dans sa double dimension de processus historique de réconciliation et de moteur de la construction européenne. La presse et le public étudiant y ont été sensibilisés lors d’une conférence à double voix des deux ambassadeurs français et allemands, à l’Université de Riga.

Intéressantes perspectives de coopération dans le domaine des médias avec la prochaine direction de la télévision lettone et avec le conseil national des médias, sensible à la reprise des programmes d’ARTE en Lettonie via un opérateur de télécommunication local.


Programme de cet événement articulé en 4 temps :

-Une conférence plénière, en présence de personnalités qui ont pris part à la création de cette chaîne ou qui prennent part activement à ses orientations stratégiques.

-Faisant écho à cette séance d’ouverture, 4 ateliers, portant un regard croisé sur les pratiques professionnelles, ont traité de problématiques distinctes.

- Une conférence des Ambassadeurs français et allemands intitulée « regards croisés sur les relations franco-allemandes ».
-Enfin, la projection de 5 documentaires produits par ARTE sur la région de la Mer baltique, en partenariat avec un diffuseur local de la capitale et/ou avec la télévision nationale.

L’ensemble de ce cycle d’événement avait un triple objectif :  

- Donner tout le relief qu’il mérite au 50è anniversaire du Traité franco-allemand.

- Présenter un exemple emblématique d’une coopération binationale et européenne réussie, malgré un contexte historique peu porteur à l’origine.

- Fournir des éléments de réflexion aux participants pour la mise en place d’une coopération approfondie et favoriser in fine la reprise de l’offre de programmes d’ARTE en Lettonie qui n’est actuellement pas disponible.

 

Modifier
Mis à jour le 15 Juillet 2013
Partager Retour