La Tunisie au rythme de la break dance

Voir la fiche TUNISIE
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2012
Disciplines :
Danse

BIZERTE - SOUSSE - BOUSSALEM - SIDI BOUZID - SFAX - TOZEUR

21 Avril 2012 - 23 Septembre 2012

La révolution tunisienne a permis l’éclosion des cultures urbaines et, notamment, de la breakdance. Pour accompagner ce mouvement, le Goethe-Institut et l’Institut français de Tunisie, se sont associés, en 2011, à de jeunes breakdancers tunisiens pour l’organisation de la première compétition nationale tunisienne, sous le label international "Battle Of The Year" (BOTY). Cette manifestation a été une vraie réussite avec la participation de nombreux breakdancers venus de tout le pays.

En 2012, en accompagnement de la seconde édition du BOTY Tunisie, le Goethe-Institut et l’IF de Tunisie ont souhaité capitaliser sur cette dynamique jeune et populaire pour mener une importante action en direction des jeunes tunisiens habitant l’intérieur du pays et n’ayant pas accès - ou très peu - à la culture. Le coeur du projet a consisté à organiser 6 ateliers, dans 6 villes du pays, entre avril et septembre 2012 : Bizerte, Sousse, Bousselem, Sidi Bouzid, Sfax et Tozeur..

Ces ateliers ont été animés par des équipes composées de breakdancers allemands, français et tunisiens. La définition du contenu et la mise en oeuvre de ces ateliers a été faite en étroite collaboration avec l’association tunisienne Art Solution.

Ces ateliers ont permis de former plusieurs danseurs tunisiens.Ainsi, dès le second atelier qui a porté sur la formation de formateurs, tous les autres ateliers ont été co-animés par des danseurs tunisiens.

 

 

Modifier
Mis à jour le 4 Mars 2015
Partager Retour
  • Workshop à Sfax