PASSER AU VERT : Nature et culture, quels nouveaux modèles

Voir la fiche BELGIQUE
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2015
Disciplines :
Débats d’idées

Université Libre de Bruxelles

22 Septembre 2015 - 16 Décembre 2015


Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueillera la 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, aussi appelée « COP21 », qui doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat applicable à tous les pays, dans l’objectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C.

Le réchauffement climatique est l’une des principales menaces qui pèsent sur l’avenir de l’humanité. C’est donc dans le cadre à la fois général de la question écologique, et dans l’exigence d’une contribution à la réflexion suscitée par ce grand rassemblement international, que les services culturels des Ambassades d’Allemagne et de France, l’Alliance française de Bruxelles-Europe et le Goethe-Institut Brüssel, en partenariat avec l’Université Libre de Bruxelles, proposent durant l’automne 2015 une série de rencontres-dialogues franco-allemands dédiés à quatre champs de pensée et d’action : philosophique et esthétique, économique et politique.

Si des catastrophes climatiques peuvent encore être évitées, cela ne pourra se faire qu’au prix de grands bouleversements dans nos modes d’être et de penser. C’est à cette prise de conscience que ces quatre dialogues franco-allemands souhaitent contribuer :

Le premier, le 22 septembre 2015, consacré à une approche philosophique de l’écologie entre Catherine Larrère (philosophe spécialiste d’éthique environnementale et présidente de la fondation de l’écologie politique) et Christian Illies (professeur à l’université Otto-Friedrich de Bamberg), animé par Vincent de Coorebyter (professeur à l’université libre de Bruxelles et directeur Centre de Recherche et d’Information Socio-Politiques) ;

Le deuxième, le 21 octobre 2015, consacré à une approche esthétique à travers l’architecture et le paysages entre Gilles Clément (paysagiste, ancien titulaire la chaire de création artistique du Collège de France en 2011) et Regine Keller (chaire d’architecture du paysage et de l’espace urbain à l’université de Munich), animé par Eric Russon (journaliste TV et radio belge) ;

Le troisième, le 17 novembre 2015, consacré à une approche économique entre Christian de Perthuis (professeur à l’université Paris-Dauphine où il a fondé la chaire économie du climat) et Angelika Zahrnt (économiste et ancienne présidente de la fédération allemande pour l’environnement et la conservation de la nature de 1998 à 2007), animé par Matthias Krupa (correspondant de l’hebdomadaire allemand Die Zeit à Bruxelles) ;

Le quatrième et dernier, le 16 décembre 2015, consacré à une approche politique entre Eric Piolle (maire Europe-Ecologie Les Verts de Grenoble) et Miranda Schreurs (directrice du Centre de recherche des politiques environnementales de l’Université libre de Berlin et membre du Conseil consultatif allemand sur l’environnement), animé par Edwin Zaccai (professeur à l’université libre de Bruxelles et directeur du Centre d’études du développement durable).

Modifier
Mis à jour le 15 Décembre 2015
Partager Retour
  • Fabrice Hyber