Académie du Film de Sabah pour les réalisateurs de films documentaitres: Module 2 : Formation au "pitching" pour créer un marché du film

Voir la fiche MALAISIE
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2015
Disciplines :
Cinéma, Coopération audiovisuelle

Kota Kinabalu - Sabah - Malaisie

20 Avril 2015 - 6 Juin 2015

L’Académie du Film de la province de Sabah ou « Sabah Film Academy » ou «SFA » était présentée pour la deuxième année consécutive au Festival International du Film de Kota Kinabalu.

Elle est une des composantes de ce festival qui en 2015 comportait également les « Sabah pitching training and awards » proposant à de jeunes réalisateurs de courts métrages venus de différents pays d’Asie de « pitcher » leus films devant un jury et de recevoir des conseils et des prix pour les meilleurs d’entre eux.

La Sabah Film Académie qui s’est tenue du 31 mai au 7 juin 2015 invitait pour sa part de jeunes réalisateurs à déposer un dossier dans l’espoir d’être retenus pour participer à une semaine de création cinématographique durant laquelle deux équipes devaient réaliser un court métrage en bénéficiant des conseils de « mentors ». Ces mentors, professionnels du cinéma venus des Etats unis , d’Allemagne, d’Asie et de France ont étroitement participé à cette semaine de formation et de création.

L’Institut Goethe et l’Alliance française de Kuala Lumpur avaient pu, grâce au soutien du Fonds franco-allemand prendre part à ce projet et inviter deux professionnels à accompagner les jeunes réalisateurs de cette académie pendant une semaine.

L’Institut Goethe avait invité Rich Minnich un réalisateur américain qui enseigne à Berlin et l’Alliance française, Thomas Rober  monteur son qui a travaillé sur des films de Bahman Ghobadi, Raja Amari, Thomas Vincent, Andrzej Zulawski, Yves Yersin, Lola Doillon, Dima El-Horr, Raphaël Mathié Massoud Bakhshi et très régulièrement sur les films de  Nuri Bilge Ceylan dont notamment « Il était une fois en Anatolie » (Grand prix du jury-Cannes 2011) et « Winter Sleep » (Palme d’or-Cannes 2014).

Thomas Robert a encadré les deux équipes pendant une semaine et  lors de la dernière journée les a longuement conseillés sur le montage son de leurs courts métrages

Rappelons qu’en 2014 c’est Jacques Comets, monteur renommé qui dirige également le département montage de la Femis qui avait été mentot de l’Académie du film de la province de Sabah

Deux autres mentors, Jeffri Yussof , réalisateur et producteur malaisien et Larry Johnson monteur venu des Etats unis étaient également associés à ce projet.

15 (très) jeunes réalisateurs locaux avaient déposé un dossier, dix candidats ont été retenus . Tous venaient cette année de la province de Sabah en Malaisie.

L’un des deux courts métrages était le portrait d’une jeune fille sans papiers vivant à Sabah et l’autre un court documentaire sur les magasins traditionnels d’une rue centrale de Kota Kinabalu appelés à disparaître. Les deux films ont été présentés lors de la soirée de clôture le 7 juin 2015

Modifier
Mis à jour le 14 Janvier 2015
Partager Retour
  • Après la remise des prix

  • Thomas Robert (au premier plan)