La nuit de la philosophie à Buenos Aires

Voir la fiche ARGENTINE
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2016
Disciplines :
Débats d’idées

Centro Cultural Kirchner

26 Juin 2016 - 27 Juin 2016

La ville de Buenos Aires s’approprie La Nuit de la Philosophie 

Organisée conjointement par l’Institut Français d’Argentine, le Centre Franco Argentin des Hautes Etudes, l’Ambassade d’Allemagne et le Ministère du "Système Fédéral des Medias et Contenus Publics", la deuxième édition de La Nuit de la Philosophie, à Buenos Aires, a connu un succès retentissant et a contribué à la promotion et la diffusion des sciences humaines et sociales. Près de 35 000  personnes (selon les chiffres officiels du Ministère) se sont en effet pressées pour célébrer cette "fiesta del pensamiento" et échanger et débattre depuis le samedi 25 juin au soir jusqu’au petit matin. Une fête de la pensée, née en France, mais qui, à la faveur de l’engouement des Argentins pour la philosophie et les sciences humaines et sociales (SHS), fait désormais partie intégrante de l’agenda culturel du pays. Circulant librement au sein de 25 000 m2, habilités pour l’occasion, d’un Centre Culturel Kirchner qui en compte 110 000, le public a répondu présent. Occupant concurremment, et sans discontinuer, 7 auditoriums, 2 salons d’honneurs, une « agora » de la libre parole, plusieurs salles d’exposition ainsi que de nombreux espaces dédiés à la gastronomie et à la musique, les visiteurs de tous âges ont eu tout loisir d’aller butiner une offre culturelle riche et variée : 55 conférences, 3 pièces de théâtre, 2 ateliers de philosophie pour enfants, des lectures de textes de philosophie classique, des débats spontanés et en continu entre les conférenciers et le public au sein de l’Agora, les caricatures réalisées en direct par le dessinateur satirique JUL, etc.

Une présence française diversifiée et remarquée

Le choix des équipes françaises d’ouvrir la Nuit de la Philosophie aux disciplines relevant des Sciences Humaines et Sociales (histoire, psychanalyse, anthropologie) tout comme celui de compter parmi nos invités des intellectuels connus et reconnus (Marc Augé, Patrick Boucheron, Anne Dufourmantelle), ainsi que des penseurs issus d’une nouvelle génération d’excellence (Magali Bessone, Mathias Girel, Pierre Cassou-Nogués, Jul), a permis de restituer la diversité des approches ainsi que le dynamisme de la pensée française contemporaine. Couvrant un vaste spectre thématique, les interventions de nos invité(e)s ont versé sur les questions « classiques » de l’identité individuelle, des droits de l’homme, du corps, de l’hospitalité et du racisme, mais aussi sur celles, moins connues du grand public, des usages de la peur et des images en politique, des relations entre folie et logique, des nouvelles technologies de la communication, ou encore de la production sociale de l’ignorance et des théories conspiratives. Invité très attendu de cette deuxième édition de La Nuit, le dessinateur-historien JUL a caricaturé en direct, et durant une grande partie de la soirée, les grands philosophes (Foucault, Heidegger, Sartre, Platon, etc.) pour conclure sur une communication relative au rire et à la liberté de pensée. Sur le versant théâtral, L’Encyclopédie de la Parole, de Joris Lacoste, a fait salle comble avec Suite n°2 alors que les deux représentations de la pièce La gente como Yo (Des gens comme moi), inspirée de Retour à Reims de Didier Eribon (invité de la première édition de La Nuit de la Philosophie, l’an dernier) et adaptée au théâtre par les jeunes dramaturges français Hugo Feutray et Loïc Lombart, ont fait sensation.

Amplement relayée par la presse écrite argentine, suivie par les principaux éditeurs argentins en SHS, convoquant des publics divers (universitaire, étudiant, grand public cultivé) et désormais couverte par les médias français à l’international, La Nuit de la philosophie déborde très largement, par sa nature et ses effets, son cadre originaire. Pleinement appropriée par les acteurs locaux, ce qui permet déjà d’anticiper sur une troisième édition prévue au CCK le dernier samedi de juin 2017, elle est très rapidement devenue un espace de mise en valeur et d’exposition des productions culturelles et intellectuelles du moment.

Lieu :

Centro Cultural Kirchner

Adresse :

Sarmiento 151 C1041AAE Ciudad Autónoma de Buenos Aires

Modifier
Mis à jour le 14 Mars 2017