TalentARTES 2016

Voir la fiche BOLIVIE
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2016
Disciplines :
Arts visuels

Résidence Sorojchi Tambo

8 Mars 2016 - 11 Novembre 2016

TalentArtes 2016 est un projet qui interroge la liberté d’expression à travers l’art, mais aussi la participation citoyenne et l’incorporation des réseaux sociaux comme outil non seulement de communication sinon de plateformes d’interaction et de participation sociale.

A travers un cadre théorique concret de production avec la participation d’experts internationaux et de diffusion de l’évènement, le projet est ouvert aux jeunes talents boliviens dans le domaine de l’art vidéo.

Cette volonté de coopération interculturelle est partagée tant par l’Alliance Française que par le Goethe-Institut : proposer un expertise et mettre en place des moyens de développement pour les acteurs culturels boliviens.

Un appel à projet lancé le 08 mars sur tout le territoire bolivien à permis de sélectionner 6 jeunes artistes de La Paz, El Alto, Santa Cruz et Cochabamba. Ces derniers ont pu participer du 23 mai au 02 juin à une résidence artistique dans l’espace du Sorojchi Tambo sous la direction des experts Joaquín Sánchez (Fundación Cinenomada para las Artes - Bolivie) et Jean-François Rettig (Les Rencontres Internationales - Paris/Berlin). Durant ces 10 jours ils se sont appliqués à développer des projets d’art vidéo et d’images en mouvement autour de la thématique des droits de l’homme avec comme sujet l’identité, les violences de genre ou encore l’environnement. À l’issue de la résidence, 3 projets ont pu être sélectionnés par Joaquín Sánchez, Jean-François Rettig et Nathalie Hénon (Les Rencontres Internationales Paris/Berlin) afin d´être exposés dans la galerie de l’Alliance Française de La Paz du 06 octobre au 11 novembre dans le cadre de la programmation officielle de la biennale d’art contemporain de La Paz, le SIART. Ces trois projets bénéficient chacun d’une bourse à la production d’un montant pouvant aller jusqu’à 1.000,00 US$. 

Les trois projets sélectionnés pour cette nouvelle phase du projet sont: 

- Cuerpo de Afectos (Corps d’affections) de Serena Liliana Vargas qui traite de la violence domestique envers les femmes.

- Abigarrado (Bigarré) de Nathalia Eloisa Larrea qui présente la complexité d’une société multiculturelle dans toute sa problématique, ses divisions mais avec une certaine unité.

- Submergida (Submergée) de Nancy Paola Gómez qui dénonce les abus de l’univers quasi carcéral des hôpitaux psychiatriques en Bolivie.

À l’issue de la biennale, un de ces 3 projets se verra attribuer une aide au voyage pour la diffusion de l’oeuvre hors Bolivie. 

Modifier
Mis à jour le 14 Mars 2017
Partager Retour
  • Montage de l\’exposition

    Alliance française de La Paz
  • Montage de l\’exposition

    Alliance française de La Paz
  • Alliance française de La Paz
  • Alliance française de La Paz
  • Alliance française de La Paz
  • Alliance française de La Paz
  • Alliance française de La Paz
  • Retour en vidéo sur l\’exposition

    Alliance française de La Paz