" Electronic Soundscapes" 2

Voir la fiche NIGERIA
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2016
Disciplines :
Musiques actuelles, Jazz

Lagos et Abuja, Nigeria

1 Avril 2016 - 21 Juin 2016

Electronic soundscape 2, Institut français du Nigeria et Goethe-Institut à nouveau partenaires autour de la musique électronique à Lagos et Abuja.


Du samedi 8 au mardi 18 octobre, à Lagos et Abuja, l’Institut français du Nigeria en partenariat avec le Goethe-Institut Nigeria, et soutenu par le Fonds culturel franco-allemand ont organisé un double atelier autour de la musique électronique, suivi d’une série de conférences données par des professionnels du monde de la musique, et de trois concerts.


Sélectionnés sur dossier (talent et motivation), les onze participant(e)s, tous de jeunes créateurs de musique électronique provenant de Lagos et de nombreuses villes du Nigeria, ont pu améliorer leur technique et leur connaissance des principaux logiciels de création musicale aux côtés de trois musiciens/producteurs professionnels, Pit Spector pour le côté français à Abuja, Daniel Haaksman pour le côté allemand et Afrologic pour le Nigeria, tous deux à Lagos.

Lors de la première semaine, chaque groupe a travaillé sur la création de morceaux nouveaux, accompagnés de musiciens instrumentaux nigérians (percussion, trompette) et en enregistrant également les paysages sonores de Lagos et Abuja.


Les participants du workshop d’Abuja ont rejoint pour le week-end ceux de Lagos, et chacun a pu bénéficier durant 3 jours de l’expérience de grands professionnels de l’industrie musicale nigériane et internationale.


Entre autres interventions, notons celles du président de Sony music West Africa, Michael Ugwu, du président du COSON (équivalent de la SACEM), Chief Tony Okoroji , du directeur général de Premier Music, Toju Ejueyitche et de nombreux agents d’artistes de renommée, responsables de label, directeurs de production, avocats spécialistes de la propriété intellectuelle et du droit d’auteur.


A Abuja comme à Lagos, des concerts de clôture ont eu lieu, durant lesquels les participants aux ateliers ont pu montrer leur création.

A Abuja, les 5 participants se sont produits devant une centaine de personnes lors d’un concert au IICD Centre (International Institute for Creative Development) à l’occasion de la clôture de l’exposition « Abuja Alive ».

Les deux concerts de Lagos, quant à eux, se sont s’inscrit dans le cadre des Felabration, évènement culturel et musical international en l’honneur de Fela Kuti, inventeur de l’Afrobeat et musicien nigérian le plus emblématique à travers le monde. Mettant à l’honneur la musique nigériane et celle de Fela, revisitée selon les codes et les rythmes de l’électro-music moderne, ces deux concerts ont rencontré un large public particulièrement enthousiaste.


Ceci, ajouté au fait que les participants aux ateliers ont particulièrement apprécié cette semaine dans toutes ses dimensions (pratique, théorique, évènementielle) conforte l’Ambassade de France dans sa volonté de continuer dans cette direction.


Plus largement, il est à noter que ce projet s’inscrit dans la volonté l’Ambassade de France de soutenir des industries créatives au Nigeria et la création contemporaine, et de développer nos relations avec la nouvelle scène musicale nigériane.


La réussite de ce projet montre enfin toute la force du partenariat franco-allemand, et nous incite à toujours travailler davantage ensemble, ainsi qu’avec les autres partenaires européens.


Merci au Freedom Park, au Bogobiri House, au à Beat FM, classic FM, Lagos Talks, Brownehill Radio pour leur concours, et rendez-vous l’année prochaine pour des variations sur le même thème…

Modifier
Mis à jour le 10 Novembre 2016
Partager Retour
  • Abuja workshop

    Tersoo Gundu
  • Abuja workshop

    Tersoo Gundu
  • Abuja workshop

    Tersoo Gundu
  • Abuja workshop

    Tersoo Gundu
  • Abuja workshop

    Tersoo Gundu
  • Abuja workshop

    Tersoo Gundu
  • Abuja concert

    Tersoo Gundu
  • Abuja concert

    Tersoo Gundu
  • Abuja concert

    Tersoo Gundu