Édition numérique : une opportunité pour la chaîne du livre au Togo ?

Voir la fiche TOGO
Année :
Fonds culturel franco-allemand 2017
Disciplines :
Débats d’idées, Littérature

Insitut Français du Togo et le Goethe Institut du Togo

27 Mars 2017 - 28 Octobre 2017

Descriptif détaillé

La France sera, en 2017, l’invitée d’honneur de la Foire de Francfort, la plus grande foire du livre au monde. En écho à cet évènement, l’Institut français du Togo et le Goethe-Institut Lomé, en partenariat avec l’Ambassade de France et l’Ambassade d’Allemagne présenteront, du 25 mars au 28 octobre 2017, une série d’activités autour des questions du développement, de la diffusion et de la médiation du contenu numérique en Afrique de l’Ouest : L’édition numérique en Afrique : un regard vers l’avenir ?

Contexte

Ce projet prend tout son sens alors qu’en France et en Allemagne le dialogue est particulièrement actif dans le secteur du livre, après les prises de positions communes sur la fiscalité du livre numérique, la défense du droit d’auteur, et le prix unique du livre sont défendus par les deux pays auprès des institutions européennes.

Au Togo, les services de coopération franco-allemands et les deux Instituts œuvrent depuis plusieurs années à soutenir la lecture publique (à travers les CLAC) et l’édition (formation d’éditeurs). Ils sont également engagés sur la question de la culture numérique (Africa Code week, Mois de la culture numérique). L’édition togolaise se relève peu à peu. Certains éditeurs (Ago, Graines de Pensée, Togomatin etc..) s’efforcent de la faire vivre, mais souhaitent aussi en modifier les contours en se tournant vers le support numérique. C’est d’ailleurs un paradoxe : alors que les connexions Internet sont encore difficiles (le haut-débit est en amélioration constante depuis 1 an), les togolais sont hyper-connectés.

Ainsi, si le Togo accuse un retard par rapport à ses voisins en matière de production et de diffusion de contenus numériques, le contexte pourrait rapidement changer dans les prochaines années. Le Ministère togolais des Postes et de l’économie numérique œuvre en ce sens. L’intérêt porté par le public aux deux bibliothèques numériques Culturethèque et Onleihe depuis leur ouverture respectivement en 2016 et 2015 est un signe positif.

Trois volets

Le projet s’organisera autour de trois volets tout au long de l’année 2017.

Volet 1 Atelier de sensibilisation à la production numérique (5 jours/Goethe Institut)

L’arrivée du numérique bouleverse le métier d’éditeur, de nouveaux acteurs apparaissent et des choix techniques se posent. Or, les maisons d’édition en Afrique n’ont pas forcément l’expertise en interne pour prendre des décisions qui impacteront leur développement dans les années à venir. Conscients du risque de fracture numérique par rapport aux pays voisins, ils ont sollicités la coopération franco-allemande, pour bénéficier d’un atelier de sensibilisation à l’édition de contenu numérique. Prévu sur cinq jours, cet atelier doit permettre de fournir à court terme des « clefs de décision ». Il s’adaptera au contexte de l’Afrique de l’ouest et plus particulièrement du Togo. A moyen terme, il sera proposé un concours de nouvelles numériques afin de mettre en pratique la formation (cf. volet 3). Par ailleurs, une bande-dessinée sur l’histoire du Togo, actuellement en cours de création aux Éditions Ago, pourra être proposée en version numérique dès la fin de l’année 2017, avec le concours de la coopération française.

Le groupe cible sera constitué d’une quinzaine de développeurs, d’éditeurs, d’auteurs et de bibliothécaires/archivistes. Cet atelier ouvert principalement aux professionnels togolais, le sera aussi aux béninois, en raison des liens existants entre les professionnels des deux pays. Le choix de mixer les publics et les nationalités repose sur la conviction de voir se développer des partenariats économiques au delà de de la formation et de l’année 2017.

Les thèmes abordés seront :

  • Découvrir le paysage de l’édition numérique en Afrique et en Europe (panorama)

  • Éditions numériques, quels supports pour vos lecteurs ? De l’e-book au pdf, du livre interactif à l’application mobile. (Études de cas)

  • Assurer la réalisation éditoriale, évaluer la faisabilité financière et gérer les droits d’auteurs numériques (théorie)

  • Commercialiser, promouvoir et assurer la médiation des livres numériques (théorie)

  • Concevoir un livre numérique simple (atelier pratique)


Volet 2 – Débats d’idées (cycle de 6 débats/Institut Français)

Des experts français, allemands, togolais, mais aussi internationaux (argentins, béninois, sénégalais) seront invités à débattre sur « L’édition numérique et les bibliothèques numériques en Afrique de l’Ouest». Il s’agira d’évoquer le marché de livre numérique dans les pays concernés, les échanges culturels entre les trois pays dans ce secteur, tout en portant un regard sur les expériences en cours en Afrique de l’Ouest et dans les pays en développement en général.

Le groupe cible sera constitué des professionnels du livre, mais s’ouvrira plus largement aux lecteurs, au monde de la presse et aux décideurs politiques. Le Ministère de la culture, de la communication, de la formation civique et des sports, le Ministère des Postes et de l’économie numérique, l’Association togolaise des éditeurs de livres, l’Association togolaise des bibliothécaires, des archivistes et documentalistes, le Bureau Togolais du Droit d’Auteur, l’Association Togolaise des Auteurs et Illustrateurs des livres pour enfants, la Maison du Journalisme, ou encore les développeurs des incubateurs numériques togolais seront associés à l’opération.

L’objectif de ces débats est à court terme d’ouvrir un espace de réflexion. A moyen terme, il s’agit de sensibiliser les autorités politiques et les personnalités de l’économie numérique sur un sujet encore peu ou prou abordé dans cette zone de l’Afrique. Ces débats auront également l’intérêt de reposer la question de l’adhésion du Togo à l’Accord de Florence sur l’importation d’objets de caractère éducatif, scientifique ou culturel. Si le Togo a franchi le pas en 2008 en faisant adopter un projet de loi, l’application n’est pas encore effective ; notamment pour ce qui concerne la taxation des biens culturels.


Le cycle se divisera en deux temps :


1.L’édition numérique.

Débat 1 - Le marché du livre en Europe et en Afrique : 50 nuances de numérique (Approche globale). CAZIN


Débat 2 - L’édition numérique : une opportunité pour les auteurs africains (cas de la bande-dessinée et de la littérature jeunesse) ? Octavio /

Débat 3 - La presse numérique en Afrique, quel modèle économique ?

+ L’édition numérique : une menace pour l’édition traditionnelle ?

2. Les bibliothèques numériques .

Débat 1 - Les bibliothèques numériques en Afrique:  quels publics pour quels usages ? IF

Débat 2 - Bibliothèques en mutation : l’expérience de la bibliothèque numérique. NENA

Débat 3 – Médiation du livre imprimé, médiation du livre numérique : regards croisés. David IFB / Yvonne / Médiathécaire Goethe

Parmi la dizaine d’intervenants pressentis dans le cadre de ces débats notons :

Intervenant français:

Marc-André Ledoux – entrepreneur français installé au Sénégal et directeur desNouvelles Editions Numériques Africaines (NENA) et de la Librairie Numérique Africaine (LNA). NENA est un éditeur numérique africain basé au Sénégal. Pionnier dans son domaine, NENA a depuis 2008 publié des recueils et des livres numériques essentiellement de contenus africains. Ces publications sont éditées en différents formats (PDF, ePub), et sur divers supports (recueils numériques sur cédérom, livres numériques téléchargeables sur la plupart des librairies numériques francophones sur Internet, livres imprimés à la demande). Il est l’initiateur de la « Librairie Numérique Africaine”.

Intervenant allemand:

Dr. Sigrid Fahrer est la directrice du département „Digitales Lesen“ (Lecture numérique) et chef du projet « Jeunes et Loisirs » de la « Stiftung Lesen » (Fondation Lire). Les thèmes principaux de son travail sont : la lecture à l’ère du numérique, la promotion de la lecture ainsi que le thème Lecture et Mouvement. Elle est responsable du développement de projets de promotion de la lecture, de la conception, de l’acquisition et de l’organisation de programmes sur ces différents thèmes. Elle a déjà animé des ateliers et séminaires sur ces sujets pour différentes institutions dont le Goethe-Institut.

Intervenant étranger :

Octavio Kulesz est diplômé en philosophie de l’université de Buenos Aires. En 2007, il a fondé les éditions Teseo, orientées vers la publication de textes académiques aux formats “impression à la demande” et livre électronique. Il est l’auteur de l’étude “L’édition numérique dans les pays en développement” (2011), qui a reçu le soutien de la Fondation Prince Claus et de l’Alliance Internationale des Éditeurs Indépendants.


Volet 3– Foire du livre (1 journée/Hall du palais des Congrès)

Le 28 octobre 2017, l’Institut Goethe et l’Institut français proposeront la première foire du livre de Lomé, quelques jours après la Foire de Francfort.

Elle réunira les libraires, les maisons d’édition, les auteurs et les éditeurs presse locaux. Des stands mettant en valeur la littérature francophone, germanophone et plus largement africaine seront proposés par les bibliothécaires des deux Instituts. L’accent sera mis sur les auteurs allemands traduits en français et les auteurs français traduits en allemand. Des ateliers de traduction et d’écriture seront proposés.

Les bibliothèques et les librairies numériques seront mises à l’honneur sur cette première édition. Les visiteurs pourront s’inscrire en ligne aux bibliothèques numériques des deux Instituts, mais aussi en découvrir de nombreuses autres dont Gutenberg Project, Hathi trust digital librairy, Google books, European Digital Library Project, Europeana, Gallica, de manière à promouvoir l’utilisation des médias numériques.

Les lauréats du concours de nouvelles numériques (Prix du Public et Prix du Jury) se verra récompensé pendant le temps de la Foire du Livre. Ce concours aura été lancé lors de la conférence de presse en février (volet1) et la sélection des lauréats en en juin/juillet en marge du volet 2 (débats d’idées).

Par ailleurs, deux auteurs français et allemand seront les invités d’honneur de la Foire. Actuellement sont pressentis :

  • Gaël Faye est pressenti pour la France : Franco-rwandais, Gaël Faye est auteur compositeur interprète de rap. Aussi influencé par les littératures créoles que par la culture hip hop. Il se nourrit d’influences musicales plurielles : du rap teinté de soul et de jazz, du semba, de la rumba congolaise, du sébène… A avec son premier roman Petit pays il a décroché le prix Fnac, il est également édité en numérique aux éditions Grasset. Pour l’Allemagne est pressenti

  • Thomas Fuchs est pressenti pour l’Allemagne. L’auteur allemand Thomas Fuchs a écrit plus d’une trentaine de livres jeunesse. L’histoire de certains de ses livres se déroule entre l’Afrique et l’Allemagne. "Akwaaba: Ein Sommer in Afrika » (Akwaaba: Un été en Afrique), un roman dont le décor est planté à Accra et à Lomé, en est un exemple. Certains des titres de l’auteur sont disponibles au format numérique (texte et audio).


L’objectif est de pérenniser la « Foire du Livre » les années suivantes et de parvenir à réunir en 2017 à environ 800 visiteurs. Il est également souhaité que soit perenniser le prix franco-allemand de la Nouvelle numérique.

Enfin, la Foire fermera ses portes à la tombée de la nuit en laissant place à des artistes familiers avec l’art de la «vidéo-mappings ». Formé par la société française XLR Project, avec le soutien de l’Institut Goethe, un groupe d’artistes togolais formés projettera sur les murs du Palais des congrès une création numérique sur le thème du livre.


Conclusion

Ce projet marque la volonté de poursuivre et d’approfondir la coopération franco-allemande en matière de politique culturelle au Togo, en particulier dans le secteur du livre et de l’économie numérique.

La complémentarité des activités proposées, la diversité des publics cibles et une inscription des actions sur la longue durée, est la clef de la perennité du projet. Un projet est par ailleurs ancré dans l’histoire de la coopération culturelle entre la France, l’Allemagne et le Togo dont l’un des axes communs est “livre et culture numérique”.

Alors, l’édition numérique en Afrique de l’Ouest : un pari pour l’avenir ?


Planning

Calendrier global : 27/03/2017 à 28/10/2017

Togo Lomé Goethe-Institut 27/03/2017 à 02/04/2017

Togo Lomé Institut Français 01/06/2017 à 09/07/2017

Togo Lomé Esplanade des Congrès 28/10/2017 à 28/10/2017

Lieu :

Insitut Français du Togo et le Goethe Institut du Togo

Adresse :

Avenue du Général de Gaulle BP 2090 Lomé Togo

Horaires :

Du lundi au vendredi, de 8h à 12h30, 14h30 à 17h30

Tel :

+228 22 53 58 02

Modifier
Mis à jour le 13 Janvier 2017
Partager Retour
  • Débat d\’idées